Un an de voyage


Déjà un an que nous sommes partis, le temps passe si vite.
Un an de voyage c’est un an à pédaler dans des paysages divers et variés, mer, montagne et désert, tous plus beau les uns que les autres.
Un an à rencontrer des gens formidables qui n’ont pas hésité à nous ouvrir leur maison, à nous donner de la nourriture ou à nous aider de quelques façons que ce soit, merci à vous tous.

Pour les amoureux des chiffres, en voici quelques uns.
En un an nous avons pédalé 8667 km, avons roulé entre -86m et 2807m d’altitude, avons gravit 70655m de dénivelé positif (environ 8 fois le Mont Everest). Nous avons passé quelques heures en auto-stop, 2 jours en bateau-stop et 10 jours en camping-car-stop. Notre plus grosse journée en vélo a été de 88 km et la plus petite de seulement 2 km.

Mais surtout nous avons passé 365 jours, 24h sur 24 en famille à voir notre fille grandir et évoluer.

Elle évolue en effet à vitesse grand V. Elle commence à dire des mots en français. Elle est par exemple capable si on lui dit El Perro ou Dog de le traduire en français et de nous répondre chien.

Elle est curieuse et veut tout voir en restant discrète. Lorsque nous la sortons de la remorque, la première chose qu’elle fait est d’observer son environnement et de nous partager ses impressions à sa façon. Sa timidité fond vite après une dizaine de minutes et ne lâche plus notre nouvelle connaissance d’une semelle que ce soit un enfant, un adulte, une famille ou un compagnon à 4 pattes. Elle apprend à quitter les gens et ce n’est pas une mince affaire. Nous la comprenons, ce n’est pas facile de quitter de si sympathiques personnes. Heureusement nous en rencontrons souvent, elle n’oublie cependant pas nos nouveaux amis et nous parle d’eux. (Petits clin d’œil à la famille Bossert du Yukon, Guillaume, Isabelle et leurs enfants, Carl, Susanne, Alika et frodo (chien de la famille Arce à La Paz )… Et plein d’autres qu’elle surnomme ses « A MI ».

Frodoo et Kayla

Nous écoutons ses besoins et prenons notre temps. Nous n’hésitons pas à nous arrêter souvent pour que Kayla puisse se dégourdir les jambes et découvrir le monde en dehors de sa remorque. Nous avons appris à nos dépens que de trop vouloir en faire amène Kayla à ne plus vouloir rentrer dans sa remorque.

Elle aide à planter la tente et à la ranger. Elle s’y plait bien et y dort bien au chaud collé à sa maman.

Kayla dans son duvet

Et que mange-t-on en voyage ?

On pourrait vous répondre du riz et des pâtes, du riz et encore des pâtes. De temps en temps c’est plutôt du riz, du riz, des pâtes ou encore des pâtes, des pâtes et du riz. On vous l’accorde ce n’est pas très varié. Cette situation a cependant changé depuis notre entrée au Mexique, nous goûtons à tant de nouvelles saveurs. Kayla a appris à tenir ses tacos d’une seule main. Elle y met des ingrédients dedans et presse un citron vert avant de tout engloutir. Elle mange presque autant que nous.

Encore tant de pays à visiter et de gens à rencontrer …. Guatemala, Honduras, Nicaragua, …. Cela nous fait rêver et vous ?

Vous êtes de plus en plus nombreux à nous suivre sur notre site internet et notre page Facebook, nous vous en remercions aussi énormément. Vos commentaires et encouragements, nous font chaud au cœur. Continuer de nous écrire, nous adorons vous lire et avoir de vos nouvelles. Vous avez des questions ou des idées de sujets à aborder dans nos articles, n’hésitez pas, nous sommes ouverts à vos suggestions pour enrichir nos écrits et continuer de vous faire voyager.

8 Réponses à Un an de voyage

  1. BALTZER Christiane dit :

    Je suis votre périple avec grand intérêt et je raconte vos exploits à mes proches. Pour nous tous vous êtes « les cousins qui sillonnent l’Amérique du nord au sud en vélo avec leur fille ».
    Et je retombe en enfance, d’une certaine manière. Figurez-vous que lorsque j’étais petite, je m’étais inventé une sœur exploratrice dont je racontais les aventures imaginaires à mes parents.
    Avec vous c’est devenu une réalité!
    Continuez à nous faire vivre vos aventures et surtout, portez-vous bien!

  2. Tiphanya dit :

    C’est génial, mais déjà un an !
    Je vous souhaite une bonne continuation et toujours autant de plaisir à être au quotidien avec votre fille.

  3. Nicole G dit :

    N’ayant pas eu le temps de vous lire avant aujourd »hui, je viens de tout lire vos « posts » et vous me faites rêver!!!Quels beaux moments en famille, et quelle riche expérience à vivre!!!Félicitations!!!D’après les photos, on voit très bien la progression de votre fille qui grandit vite!!!Continuez à me faire rêver!!Comme j’aurais aimé vivre une expérience de ce genre!!!

  4. Priscilla dit :

    Un petit coucou les amis. Nous pensons fort fort à vous et vous embrassons très très fort. Prisci & Hemma

  5. Brigitte dit :

    Bonjour!
    Que de souvenirs pour moi votre voyage… En 1992/1993, Anchorage-Terre de feu, Terre de feu-Buenos Aires,: mon amoureux de l’époque à vélo et moi en camion. Un voyage qui change une vie je vous l’assure! Bonne route!

    • enfant-a-bord dit :

      Merci de votre message. Oui le voyage vous fait ou vous défait dis Nicolas Bouvier dans son livre l’Usage du monde. On ne peux pas dire mieux. Que de beaux souvenir vous devez avoir, tous ces rencontres et paysages doivent encore rester dans votre tête.

  6. Céline Voyer dit :

    Faut le faire et quand le moment passe. Pourquoi pas? Félicitations et bonne continuation. En 1492, d’autres ont découvert l’Amérique et vous en 2015 la visitez. N’est-ce pas merveilleux?

    • enfant-a-bord dit :

      Merci de votre message. Oui pourquoi pas … Aller à la découverte d’autrui et d’échanger avec eux afin de connaître leur mode de vie et opinion.

Laisser un commentaire